Aucun produit dans le panier

Home / Actualités / Sel breton de Guérande

Sel breton de Guérande

sel breton de Guérande

Sel breton de Guérande

Proverbe Breton : « Pour bien se connaître il faut manger sept sacs de sel ensemble. »

Le sel breton de Guérande que nous vous proposons, est en provenance direct des marais salants de la presqu’île. Ces marais salants sont situés sur le territoire des communes de Guérande, Batz-sur-Mer, Le Croisic et La Turballe, dans l’ouest du département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire. Il faut également savoir qu’au nord à une vingtaine de kilomètres de ces marais, se trouve un autre bassin salicole, les marais du Mès qui sont associés à ceux de Guérande dans le cadre du « Bassin salicole de la presqu’île guérandaise ».

Le sel breton de Guérande se récolte sur la presqu’île depuis l’Age de Fer, c’est-à-dire à partir du VIIIème siècle avant J-C. On doit le visage des marais salants aux moines de l’abbaye de Landévennec qui ont créé en 945 le monastère de Batz. En effet, en étudiant les marées, le vent et le soleil, les moines ont tracé le plan des salines dont les limites ont peu évolué depuis. Ce travail a pu permettre d’assurer la prospérité de Guérande pour de nombreux siècles en ouvrant les premières routes commerciales de l’Europe.

La technique d’exploitation qui est actuellement utilisée, est antérieure au IXème siècle. Sur les marais, on peut compter au moins cinq salines de l’époque carolingienne qui sont encore exploitées. Cette tradition du métier de paludier et la pérennisation des mêmes gestes ont véritablement permis aux marais de Guérande de vivre jusqu’à aujourd’hui.

sel breton de Guérande

Les différents sels

  • Le sel de table peut être sous plusieurs formes soit fin soit gros. Le sel de table prend une couleur sombre en raison du fait qu’il repose au fond de l’œillet lors de sa récolte, c’est pour cela qu’on l’appelle également sel gris. Ce sel peut être « iodé » par addition d’un sel d’iode, cet élément est nécessaire à la glande thyroïde pour la sécrétion des hormones thyroïdiennes et sert aussi au développement intellectuel. Il faut savoir que dans certains pays, la vente de sel iodé est imposée par la réglementation. De plus, les ions de chlorure et de sodium contenus dans le sel sont également très importants pour le fonctionnement de l’organisme. Ces ions jouent un rôle dans la conduction de l’influx nerveux, dans la contraction des muscles et dans la rétention d’eau dans le corps.

Le sel joue également plusieurs rôles en boulangerie, par exemple pour la fermentation, les qualités organoleptiques et la conservation.

  • La fleur de sel est la fine couche de cristaux blancs qui se forme et émerge à la surface des marais salants notamment par l’action d’évaporation du vent. La fleur de sel se forme principalement pendant les après-midis d’été lorsque l’écart de température, provoqué par la brise, entre l’air tiède et la surface du marais salant est suffisant. La fleur de sel tient sa couleur blanche du fait qu’elle ne soit jamais en contact avec la glaise du fond de l’œillet.

En plus de ces sels « traditionnels », on vous propose plusieurs déclinaisons selon cinq saveurs :

  • Aux herbes de Provence: il développe tous les parfums du bouquet de plantes aromatiques qui lui est ajouté. Ce sel enrichira idéalement l’assaisonnement des vinaigrettes, légumes et grillades.
  • Aux algues : avec son mélange subtil d’algue, ce sel aux saveurs marines valorisera parfaitement les poissons, crustacés, salades, légumes ou encore les féculents.
  • Au piment d’Espelette : un mélange de deux produits d’exception du terroir français. Ce sel légèrement épicé parfumera tous vos plats comme des œufs, des pommes de terre, des viandes mijotées ou grillées…
  • Au wasabi : cet épice japonais allié au sel de Guérande égayera d’une touche exotique tous vos plats.
  • Sel fou : ce sel originaire de l’île de Ré mélange sel, herbes et épices. Un exhausteur de goût parfait pour les viandes rouges, les grillades ou les sauces. Il peut également être utilisé dans l’eau du riz, des pâtes ou dans des bouillons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X