Aucun produit dans le panier

  • AZVENT – Beyer Mich

AZVENT – Beyer Mich

0 reviews
0 sur 5

11,00 €

AZVENT – Beyer Mich

Er bloavezh 1675 e varvas Sebastian a Gerwern en e ugent vloaz, toullgofet gant soudarded ar roue. Un tregont vloaz war-lerc’h eo mennet e dad, ar markiz Laorañs, erru gant e amzer diwezhañ, da urzhiañ un delwenn evit e chapel hag a ziskouezfe merzherinti sant Sebastian. Tonket ar marc’had gant Yann Rozago, munuzer Lanroz, ha diwar neuze e ranko ar c’hizeller heuliañ levr e blanedenn.

Mich Beyer, genidik eus Arvor Kerne, a zo anavezet mat evit he romantoù hag he danevelloù e brezhoneg.
Da geñver 10vet deiz-ha-bloaz embannadurioù an Alarc’h e kinnig Mich Beyer dimp he c’hwec’hvet romant, Azvent. Un istor a c’hoarvez en amzer dremenet ar wech-mañ.

En 1675, Sébastien de Kerwern, éventré par les soldats du roi, meurt dans sa vingtième année. Trente ans après, son père, le marquis Laorañs, à l’automne de sa vie, veut une statue de saint Sébastien pour sa chapelle. Il passe commande à Yann Rozago, le menuisier de Lanroz, qui verra alors sa vie basculer.

Mich Beyer est aujourd’hui bien connue pour ses romans et ses nouvelles en langue bretonne.
À l’occasion du 10ème anniversaire des éditions An Alarc’h, Mich Beyer nous propose son sixième roman, Azvent, une histoire qui se déroule cette fois-ci à la fin du XVIIe.

X